fbpx

Et si on respirait en famille ?

6 Fév 2021Non classé

Sophrologie, méditation, cohérence cardiaque ?

Aujourd’hui, il y a énormément de pratiques qui sont mises en avant pour réduire le stress et on peut vite être perdu et ne pas savoir par où commencer. Alors quelles sont les différences ?

La méditation :

Elle date d’environ 4000 ans et on la retrouve dans la religion bouddhiste et hindouiste. 

 

Aujourd’hui, la pratique s’est occidentalisée et on parle beaucoup de méditation en pleine conscience. Cela consiste à porter notre attention sur l’instant présent et à accueillir, avec curiosité et sans jugement, toutes les pensées, sensations et émotions qui se présentent. La méditation entraîne l’esprit à se libérer du flot de pensées pour se concentrer sur le moment présent.

La sophrologie :

C’est Alfonso Caycedo, médecin neuropsychiatre d’origine espagnole, qui crée en 1960 la sophrologie. C’est une méthode psychocorporelle qui s’appuie notamment sur la respiration et la visualisation. Elle permet d’éliminer les tensions, de retrouver un état de bien-être, mais aussi de développer ses capacités physiques et mentales. Parce qu’elle peut se décliner de façon ludique en racontant des histoires, elle est idéale pour les enfants. Vous trouverez d’ailleurs des exercices de sophrologie gratuits dans l’interface outils de notre application.

La cohérence cardiaque :

La cohérence cardiaque est apparue aux Etats-Unis, il y a une vingtaine d’années. Elle est issue des recherches médicales en neurosciences et en neuro-cardiologie, elle est basé sur la respiration. Il a notamment été montré que cette méthode a de nombreux bénéfices sur la santé et sur la réduction du stress. Dans son livre Cohérence Kid, le Dr David O’Hare explique les bienfaits de la cohérence cardiaque pour les enfants. Elle aide notamment pour l’apaisement, la confiance en soi et la résilience. Nicolas, notre développeur, vous prépare un petit cadeau pour vous aider à la mettre en place. Patience…

Maintenant que c’est plus clair pour vous, je vais vous expliquer pourquoi on devrait adopter ces pratiques dès le plus jeune âge !

Respire un bon coup !

En 2017, une étude publiée dans le « Journal of Neurophysiology » estimait qu’une respiration profonde a une influence positive sur notre santé mentale. Cette étude, réalisée par 2 chercheurs américains en neuroscience, a permis de comprendre qu’une maîtrise consciente de la respiration permettait de se sentir plus apaisé. Pour cette étude, les deux médecins ont choisi d’observer directement l’intérieur du cerveau avec des électrodes.

 Ainsi, ils se sont rendu compte des nombreux bénéfices de la respiration volontaire : elle entraîne notamment le contrôle de soi-même, une meilleure gestion des émotions ou encore une concentration qui se trouverait améliorée.

En respirant on développe donc ses soft skills !

La respiration est une fonction automatisée, nous respirons sans réfléchir.  Inspirer et expirer profondément permet également de diminuer la production de noradrénaline, une des hormones responsables du stress. Idéal dans cette période anxiogène…

 Il n’y a donc que des bénéfices à dire à vos enfants « respire un bon coup ! ». C’est un remède très efficace que j’utilise à chaque fois que je sens mes enfants submergés par leurs émotions.

Comment pratiquer en famille

Pour la méditation, vous trouverez tout ce qu’il vous faut dans le livre Calme et attentif comme une grenouille ou encore l’application Petit Bambou. La pratique régulière de la méditation est nécessaire pour avoir des résultats. 

Pour la sophrologie, cela nécessite de faire des exercices de visualisation. Nous avons alimenté notre application de quelques séances de sophrologie, en complément de nos programmes, pour développer les soft skills. Il s’agit de séances de 5 minutes que vous pouvez faire une fois par jour pour initier votre enfant à la sophrologie.

Pour la cohérence cardiaque, nous conseillons de faire 3 fois par jour, 6 respirations par minute et 5 minutes durant pour obtenir des résultats car ces trois chiffres ont une raison physiologique et sont basés sur de nombreuses études. Il s’agit du fameux “365”. Cela revient concrètement à inspirer 5 secondes puis expirer 5 secondes et cela 6 fois de suite. Les trois séances quotidiennes peuvent se faire le matin, en rentrant de l’école et avant de se coucher.

Vous l’aurez compris, quelle que soit la pratique que vous choisissez, il faut que cela soit une pratique régulière. En le faisant en famille et en l’instaurant comme un rituel, cela fonctionnera davantage. Au début, vos enfants ne seront pas forcément réceptifs, mais persévérez et trouvez la bonne pratique. Après quelques mois, lorsque je dis à mes enfants « Allez, on respire ! », ils arrêtent instantanément ce qu’ils sont en train de faire. Je pense que c’est parce qu’ils ont compris que cela leur faisait du bien et qu’ils apprécient véritablement cet instant de détente.

De mon côté, en tant que parent et quand je sens que la cocotte-minute va exploser, plutôt que de sauter sur mes enfants, je leur dis que je m’absente 5 minutes pour respirer. Une séance de cohérence cardiaque et les pendules sont remises à l’heure !

N’hésitez pas et commencez dès ce week-end, nous vous avons préparé un petit poster pour vos enfants qui les aidera à pratiquer ! 

Et pour finir sur une note positive, je vous partage cette citation de Elsa Triolet: “En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d’être heureux.”

Bon week-end les super-parents !

Solenne.

Fondatrice de Soft Kids et maman de 3 super kids !

TESTEZ NOS PROGRAMMES

CONFIANCE EN SOI

POLITESSE ET SAVOIR-VIVRE

PERSEVERANCE

UTILISEZ gratuitement  nos outils

(Aide au devoirs, Sophrologie, défis)

Appstore
Googleplay
Suivez-nous et partagez

Découvrir les derniers articles

Le futur de l’éducation et des compétences

Le futur de l’éducation et des compétences

De nouvelle solution pour une nouvelle ère !   À l’aube d’une nouvelle ère pour l’éducation, les gouvernements des pays de l’OCDE se sont engagés dès 2018 en faveur d’une vision pour l’éducation à l’horizon 2030. Cette vision repose sur une éducation...

Quand les émotions de nos enfants cohabitent avec nos vacances !

Quand les émotions de nos enfants cohabitent avec nos vacances !

Il y a quelques jours, alors que j’arrivais sur un lieu touristique, un petit garçon d’environ 3 ans était en train de hurler, accroupi par terre : « je suis fatigué, je suis fatigué, je suis fatigué ! ». Ses parents se regardaient, ennuyés, et devant les regards des...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez la news des super parents !

 

Pour recevoir des infos, des articles et bien sûr des conseils kids c’est ici:

Merci pour votre inscription !